Le juge pour enfants te protège si tu es en danger :

d'après les ordonnances de 1958,
la loi de 1970
et la loi du 18 décembre 2000

Il n'intervient que si :

- la protection du service de l'aide sociale à l'enfance n'a pas fonctionné,

- tu cours de façon imminente un réel danger,
ou
- lorsque tes parents ne parviennent pas à se mettre d'accord avec le service de l'Aide Sociale à l'enfance, sur la façon de t'aider.

 

Il évalue la situation dans laquelle tu te trouves
et, s'il y a un danger, il te viens en aide.



Dans ce cas :


Tout est fait pour maintenir les liens que tu as avec ta famille.



Le juge mettera en oeuvre des mesures pour te permettre de vivre avec ta famille lorsque tu n'es pas maltraité mais que tes parents ont seulement besoin d'être aidés.

Si tu séjournes en dehors de ta famille, le juge pour enfants aura à coeur de te faire retourner dans ta famille dès que possible, tout en te protégeant

            Il est rare qu'un enfant soit séparé définitivement de ses parents.


La plupart du temps, tu peux donc, en fonction de l'évolution de la situation, retourner dans ta famille après une période de séparation.

 

Retour
à la présentation générale
du juge pour enfants
Retour
à la page d'accueil du site
Interview
d'une juge pour enfants